Le calendrier des fruits et légumes de saison

La nature est bien faite et chaque saison, elle nous offre de délicieux fruits et légumes propices à de nombreuses recettes gourmandes. Découvrez le calendrier des fruits et légumes de saison ! 

L’hiver : place aux soupes et plats généreux

Cela n’est pas un secret, l’hiver, notre corps a besoin de recharger les batteries et de manger des plats plus consistants. Cela tombe bien, les fruits et légumes hivernaux se prêtent à de bonnes préparations savoureuses et rassasiantes.

De décembre à mars, on déguste au rayon légumes : la betterave, la carotte, le céleri, le champignon de Paris, le chou, le chou de Bruxelles, le chou-fleur, le cresson, la courge (attention celle-ci s’arrête en janvier !) l’endive, l’échalote (disponible jusqu’à la fin de l’automne/début de l’hiver) la mâche, le navet, l’oignon, le panais, le poireau, le salsifis et le topinambour.

Côté fruits, je demande : le citron, la clémentine, le kiwi, la mandarine, l’orange, le pamplemousse (à partir de février), le gingembre, la poire et la pomme.

Le printemps : de jolies couleurs dans nos assiettes

Le printemps annonce l’arrivée des beaux jours. Progressivement, nos menus se colorent et s’allègent. En avril, on mange : des asperges, des champignons de Paris, du cresson, des endives, des épinards, du fenouil, des navets, des oignons, des poireaux, des radis. En mai, viennent s’ajouter l’artichaut, le concombre, la courgette, la laitue, les petits pois, puis en juin : le poivron, la tomate, la blette et les haricots verts ! 

En avril, les becs sucrés dévoreront la fraise, la pomme et la rhubarbe (également présente en mai), la fraise et le pamplemousse en mai, et l’abricot, le cassis, la groseille, la cerise, la fraise, la framboise, le melon, le pamplemousse et la rhubarbe en juin.

L’été : voici venu l’heure des salades et des menus légers

En été, les vêtements s’allègent à l’image de nos assiettes. Au mois de juillet et août : place à l’ail, l’artichaut, l’aubergine, la blette, le champignon de Paris, le concombre, la courgette, le fenouil, le haricot vert, la laitue, le maïs, le petit pois (juillet uniquement), le poivron et la tomate. En septembre, ajoutez le brocolis, la carotte, le chou-fleur, la courge, le cresson, l’épinard, l’oignon, le poireau et le potiron.

Quid du dessert ? En juillet on met dans notre panier : de l’abricot, du cassis, des cerises (en juillet uniquement), de la figue, de la fraise, de la framboise, des groseilles, du melon, de la myrtille, de la nectarine et de la prune ! La pomme, la poire, la mûre, la mirabelle et la quetsche s’ajoutent aux convives en août. En septembre, on se tourne plutôt vers l’abricot, le cassis, la figue, la framboise, la groseille, le melon, la mirabelle, la mûre, la myrtille, la nectarine, la poire, la pomme, la prune, le quetsche.

L’automne : une saison à mi-chemin

La petite laine se fait sentir lors des premières feuilles tombées et l’on n’hésite pas à renforcer quelques peu ses plats d’ingrédients plus consistants. En octobre et novembre, on se tourne vers : la betterave, la blette, le brocoli, la carotte, le céleri, le champignon de Paris, le chou, le chou de Bruxelles, le chou-fleur, le concombre, la courge, la courgette, le cresson, , l’endive, l’épinard, le fenouil, le haricot vert, la mâche, le navet, le panais, le poireau et le potiron.

Chez les fruits, on aborde en octobre : la châtaigne, le coing, la figue, la noisette, la noix, la pomme, le quetsche et le raisin. En novembre, c’est la grande arrivée des agrumes : citron, clémentine, kiwi, mandarine font leur grande entre entrée, aux côtés de la châtaigne, de la poire et de la pomme.

3 jus spécial « coup de fouet » pour bien terminer l’hiver

A la fin de l’hiver, notre corps est souvent fatigué par le froid et le manque de lumière. Rien de tel qu’un petit breuvage vitaminé pour repartir de plus belle ! 

Jus d’orange revisite

Prenez 3 carottes coupées, une pincée de curcuma en poudre, un pouce de ½ citron et son zeste râpé. Passez-le tout au mixeur et le compte est bon…

Jus rouge betterave

Mixez ensemble : 3 betteraves, une orange sans l’écorce, une pincée de curcuma en poudre et un pouce de gingembre. Le tour est joué !

Le green juice détox

Voilà un jus « green » (écologique) aussi bien dans son aspect que son contenu ! On mixe : le feuillus de n’importe quel légume, une poire, un pamplemousse et l’on déguste !

Vous souhaitez faire appel à des spécialistes de la nutrition pour élaborer vos menus ? Nos experts répondent à toutes vos questions chez Brulafine ! N’hésitez pas à nous faire part de vos projets et nous discuterons ensemble d’un programme alimentaire adapté à vos besoins.