Se nourrir uniquement de soupe : bonne ou mauvaise idée ?

Dans le monde de la perte de poids et des régimes, il se passe peu de temps entre la nouvelle annonce farfelue d’un régime magique. Le régime Soupe est apparu dans les années 80. Il visait une clinique de gens obèses et a suscité l’intérêt au-delà de ses murs ! Manger de la soupe à tous les repas, vraiment ? Est-ce vraiment une bonne idée ? Faisons le point ensemble.

Les règles du régime soupe

L’hiver arrivant, vous êtes nombreux à vouloir perdre vos kilos de l’été en mangeant des soupes. Un repas simple à préparer et agréable à manger lorsque les températures viennent à baisser.
À première vue, on pourrait voir de nombreux avantages à ce régime mono-alimentaire. Une soupe maison est naturellement un repas intéressant qui offre une une belle place aux légumes de saison et aux légumineuses, utilisant souvent très peu de matières grasses. Ce régime exige donc de consommer de la soupe à tous les repas pendant une première phase de 7 jours. On peut également ajouter des protéines maigres (viande blanche, poisson blanc ..) dans les préparations.

Attention toutefois, si les légumes sont très présents, ce régime exclut dans la première phase les glucides. Aucun ajout de céréales ou de féculents dans les soupes n’est autorisé.
A noter que par la suite, on peut intégrer 2 féculents par jour mais toujours en restant sur une alimentation constituée de soupe à tous les repas.

Ce régime est rapidement classé dans les régimes hypocaloriques qui vous feront perdre rapidement du poids…. Mais, on parle d’un régime entre 800 et 1200 calories. C’est bien en dessous de ce que notre corps à réellement besoin pour bien fonctionner et pour garder un IMC stable.

L’effet sur le corps du régime soupe

En abaissant le nombre de calories consommées dans une journée, il est évident que l’on perd du poids rapidement. Mais ce régime mono-alimentaire risque vite de nous faire manquer de nutriments essentiels.
En plus, une soupe est un ingrédient liquide qui se digère rapidement et qui ne permet pas de créer un effet de satiété durable sur le temps. L’impression de faim revient donc très rapidement.

Si en suivant ce régime, vous décidez en plus de mixer toutes vos soupes, vous risquez fortement d’avoir des troubles digestifs. Le fait de ne plus avoir à mastiquer d’aliment aura un effet négatif sur le transit intestinal. Irritations, diarrhée et compagnie risquent fort de s’inviter dans votre semaine de régime !

Attention à l’effet yo-yo

Quid de l’effet sur la durée ? Car perdre du poids rapidement, est bien le souhait de chacun, mais si c’est pour reprendre le double non merci.
Le régime soupe promet une perte de poids rapide, très bien ! Mais soyons honnête, se nourrir exclusivement de soupe toute notre vie est inenvisageable. Or dès que l’on reprendra nos habitudes quotidiennes, tout le poids envolé reviendra au galop.
Ce régime, en plus d’être trop restrictif et donc intenable sur la durée, peut rapidement s’avérer dangereux pour la santé car engendrant une prise de poids importante et rapide.

Le seul avantage à retenir de ce régime est la grande consommation de légumes. Cependant, cela devrait être une normalité dans la vie de tous les jours. Nul besoin de se nourrir de soupe matin, midi et soir. Il suffit de consommer des légumes aux repas du midi et du soir en bonne quantité.
En conclusion, on ne retiendra pas grand-chose de ce régime qui peut être passé au blender sans problème !