Les dangers à maigrir trop vite

Qui n’aimerait pas, lorsqu’il commence un régime, atteindre son objectif de perte de poids en peu de temps ? Pourtant ce n’est ni réaliste ni bon pour la santé… Voyons ensemble les dangers à maigrir trop vite et les pistes à privilégier.

L’effet yoyo

Les régimes qui nous font perdre du poids rapidement sont souvent ceux où le poids perdu remontera en flèche une fois le régime terminé et avec la reprise des habitudes. C’est l’effet yoyo. Contrairement à ce que l’on pense, ce sont les réserves musculaires qui fondent en premier… Suite au régime, le corps jusqu’alors en privation se met à stocker tout ce qui est consommé en vue d’un nouveau régime. Et c’est une reprise de poids en gras qui plus est ! Ce cycle infernal ne cessera jamais si vous êtes toujours en train de tester de nouveaux régimes hypocaloriques. Il faut casser ce modèle.

Attention aux carences !

Lorsque le corps est toujours en train de subir un régime, qu’il soit hypocalorique, hyperprotéiné, monoalimentaire, etc, il survient très souvent voire toujours des carences pour de nombreux nutriments. Le corps puise alors dans ses réserves pour couvrir ses besoins. Mais à long terme, les réserves s’amenuisent et le corps fait face à une fatigue chronique et laisse la porte ouverte à l’apparition de maladies en tout genre.

Le corps subit également des symptômes comme des étourdissements, des nausées et des vertiges. En plus de la fatigue mentale, le corps se fatigue aussi et l’effet se voit sur des ongles cassants, un teint et des cheveux ternes. La perte de poids prend alors un goût bien amer.

Le stress oxydatif

Autre conséquence d’une perte de poids trop rapide, il s’agit du stress oxydatif. Ce stress entraîne une hausse des radicaux libres dans les cellules de notre corps. Ces radicaux peuvent détruire nos cellules et sont la cause d’apparition de cancers et d’autres types de problématiques notamment au niveau de la peau et sur notre flore intestinale. Une alimentation riche en antioxydants est alors nécessaire pour neutraliser les radicaux libres.

Régime et troubles mentaux : la frontière est mince

Être continuellement dans le processus de vouloir perdre du poids et tenter de nouveaux régimes pour perdre du poids peut inévitablement finir par jouer sur le mental et déboucher sur des problèmes de troubles alimentaires. Il est possible de tomber dans une obsession de la minceur à vouloir tout contrôler ce qui, au final, est très nocif pour le corps. Dépression, anorexie ou boulimie sont à surveiller quand les comportement alimentaires déraillent.

La clé : 1 kilo par semaine

L’objectif réaliste et sain pour le corps est de viser une perte de poids d’1 kg par semaine. Lentement mais sûrement, vous arriverez à atteindre votre objectif avec de biens meilleures chances de maintenir dans le temps la perte de poids.

Pour conclure, rappelez-vous que les régimes miracles n’existent pas. La bonne recette : avoir une alimentation saine et équilibrée et pratiquer une activité physique au quotidien. Voilà les ingrédients du succès !

 

Vous souhaitez suivre un régime mais ne savez pas vers lequel vous diriger ? Vous souhaitez être conseillé par des spécialistes de la nutrition ? N’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe Brulafine qui se chargera de répondre à toutes vos interrogations et de vous accompagner au mieux dans votre recherche du bien-être !

Eve Godin