Faire des abdos tous les jours, la fausse bonne idée

Afin de maximiser les chances d’avoir un ventre plat, on a tendance à vouloir travailler nos abdos tous les jours. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Nos experts vous en disent plus.

Faire ses exercices d’abdos au quotidien : pourquoi est-ce une mauvaise idée ?

A l’instar des autres groupes musculaires, une sur-sollicitation de vos abdos ne leur permettra pas de se développer plus rapidement. Ils ont besoin d’un temps de repos entre chaque exercices pour se construire, au risque de stopper leur progression ! 

Quelle stratégie adopter pour travailler ses abdos ?

Quoi qu’il arrive, nous sollicitons nos abdos au quotidien. Evidemment, cela ne suffit pas à les développer. La fréquence idéale pour bien les construire ? Un jour sur deux, 3 à 4 fois par semaine. Cela vous laissera le temps de bien récupérer entre chaque séance.

Quels exercices favoriser ?

Nous avons différents types d’abdominaux : grand droit, obliques, transverse… Pour obtenir un ventre plat, c’est l’ensemble de ces régions que l’on doit travailler. 

Les abdominaux superficiels : obliques et grands droits

Les grands droits partent de la partie inférieure de nos pectoraux jusqu’au pubis. Ils constituent ce que l’on appelle communément les « tablettes de chocolat » et servent à la flexion de notre buste. Il faudra donc privilégier les relevés de buste pour travailler cette zone.

Les obliques, quant à eux sont situés sur les côtés. Ils nous permettent de réaliser des mouvements de rotation et d’inclinaison. Ce sont notamment eux qui permettent de bien dessiner la taille. Pensez donc à travailler également cette partie de votre corps.

Le transverse ou abdominaux profonds

C’est le muscle abdominal le plus important car il ceinture tout notre abdomen. C’est lui qu’il faut garder en tête pour un objectif ventre plat.

L’exercice le plus efficace : le gainage !

Comme indiqué, les muscles profonds sont la zone à travailler en priorité pour avoir un ventre plat. Ils maintiennent nos viscères à l’intérieur du ventre et compressent nos organes. Avec le gainage, on réalise précisément cette action. Cet exercice sollicite notre transverse ainsi que la région lombaire, ce qui va donc équilibrer la partie antérieure et postérieure du corps. 

Toutefois, n’oubliez pas les grands droits et obliques pour compléter la séance ! En somme, pensez à bien varier les exercices (gainage, obliques, ciseaux…) et à garder en tête le temps de récupération.

Cela va de soi, les exercices de musculation seuls ne suffisent pas à avoir un ventre plat. Il convient de les accompagner d’une alimentation équilibrée, et de privilégier certains aliments favorisant la fonte des graisses. Vous souhaitez vous faire accompagner dans cette optique ? Nos experts Brulafine peuvent vous recommander un programme adapté à vos objectifs !