Le manque de sommeil fait-il grossir ?

Selon de nombreuses études, la qualité du sommeil aurait un effet sur l’obésité. Insomnies, nuits blanches ou encore nuits courtes, tant de raisons pouvant être à l’origine de ce sujet de société. Quel est le lien entre le manque de sommeil et la prise de poids ? Comment éviter cette cause à effet ? On vous explique !

Manque de sommeil et prise de poids : quel lien ?

Dans le conscient collectif, la prise de poids est uniquement liée à ce que l’on mange et à nos dépenses énergétiques. Néanmoins, grâce aux différentes études réalisées sur le sujet, des chercheurs américains ont pu montrer qu’un sommeil de mauvaise qualité a un impact sur la prise de poids. Mais alors, comment cela s’explique-t-il ? Pour le savoir, parlons hormones…

Certaines hormones influent sur la qualité de notre sommeil, et par conséquent sur notre poids. Ces hormones sont le cortisol (hormone du stress), la leptine (hormone de la satiété) et la ghréline (hormone de la faim).

Lorsque l’on dort peu, l’organisme se régule lui-même en augmentant la sécrétion de ghréline et en réduisant la production de leptine. Cela provoque une grande sensation de faim et donc une surconsommation de nourriture. De plus, peu dormir contribue à l’état de stress : le cortisol augmente et la résistance à l’insuline se modifie, facilitant ainsi le stockage des graisses dans le corps.

Bien dormir pour ne pas prendre du poids : nos conseils

Avoir un sommeil de qualité contribue à notre vie en général. Que ce soit pour les tâches quotidiennes de la maison, le travail ou l’éducation des enfants, bien dormir sera l’un de vos atouts santé. Mais qu’entend-on par bien dormir ?

1. Un bon sommeil ne correspond pas uniquement aux nombres d’heures passées dans son lit. Oui, mieux vaut dormir 7h pleines que 10h perturbées par des envies d’aller aux toilettes ou de regarder son smartphone. Votre cerveau et votre corps seront totalement reposés, car l’important n’est pas la quantité mais la qualité.

2. L’alimentation contribue également à la qualité du sommeil. Le soir, privilégiez un repas léger faible en matières grasses qui facilitera votre digestion avant d’aller dormir. Bannissez les boissons trop énergisantes comme les sodas ou le café pour éviter les insomnies.

3. Pratiquer une activité physique régulière participe à la qualité de la vie et du sommeil. Dépensez-vous (de 30 min à 1h) dans une activité qui vous fait plaisir et qui vous change les idées. Cela permettra à votre cerveau de sécréter les hormones du bonheur dont l’endorphine qui se développe quand on court, par exemple.

4. Éviter les écrans (TV, portable, tablette) permet de bien dormir. La lumière bleue émise par ces écrans joue un rôle sur notre cerveau et nous maintient en éveil constant. Alors les éteindre au moins 1h avant le coucher favorisera la production de mélatonine (hormone du sommeil).

Vous avez du mal à dormir et cela se ressent sur votre poids ? Faites appel aux spécialistes de l’équipe Brulafine qui vous donneront des conseils pour mieux gérer votre vie au quotidien !

Catherine Macedo