Télétravail : les pièges à éviter

Pandémie et confinement obligent, vous êtes nombreux à avoir expérimenté le travail à distance. Certains l’ont par la suite complétement adopté.
Attention cependant, si cette solution permet de s’organiser comme bon vous semble et d’avoir des horaires plus souples, elle peut également avoir des inconvénients.

Télétravail : avantages et inconvénients

Le télétravail regorge de petits pièges à éviter pour ne pas virer ermite.
Tout d’abord privilégiez l’interaction avec vos collègues, même virtuellement, pour garder le moral. Le dialogue humain-chat c’est bien 2 jours mais cela peut vite devenir lassant… Peu importe le canal : l’objectif est que vous gardiez un lien humain.

En hiver, chacun est tenté de travailler en pyjama sur son canapé. Et personne ne vous jugera sur ce point. Notez cependant que pour éviter la déprime, il faut garder un bon équilibre pro-perso. Ainsi ne changez pas vos habitudes : réveil, douche, habillage, petit déjeuner … Et si vous en avez la possibilité installez-vous dans une pièce autre que votre chambre.

Enfin, lorsque l’on travaille chez soi, le piège le plus important reste l’alimentation. Grignotage, repas à heures variables, tentations… Comment s’y retrouver quand nos journées se déroulent à la maison et donc à proximité du frigo et du garde-manger ?

Télétravail : comment ne pas grossir ?

Si les statistiques montrent que les gens ont davantage cuisiné durant le confinement, on a aussi vu une augmentation de poids. Alors cuisiner c’est super, mais encore faut-il manger sainement… et toujours dans le plaisir !
Pour garder le moral et la ligne tout en restant chez soi, voici quelques points essentiels à respecter.

Des horaires réguliers

Quand le « train train » quotidien n’existe plus et que l’on peut choisir les horaires qui nous conviennent, il est plus difficile de respecter des horaires de repas réguliers et c’est souvent un piège que de manger n’importe quoi à n’importe quelle heure.
Même si vous n’avez pas à sortir de la maison pour vous rendre au boulot, tentez de respecter des horaires stables. Petit déjeunez le matin et prenez le temps de vous faire un repas à l’heure du déjeuner ou alors dégustez ce que vous aurez préparé la veille.

Prendre un goûter

gouter télétravailVous avez un petit creux en milieu d’après-midi et êtes attirés comme un aimant vers la cuisine ? Ne tombez pas dans le piège de prendre tout ce qui vous tombe sous la main… mais ne résistez pas non plus ! Un goûter de qualité vous permettra de finir votre journée de travail avec de l’énergie et un esprit plus éclairé.
Pensez à combiner des glucides et des protéines pour une collation soutenante. Des idées : un fruit avec une poignée d’amandes, un morceau de fromage avec des légumes et un craquelin de céréales, un muffin ou un smoothie maison…

Boire beaucoup

C’est une habitude qui devrait être tenue en tout temps, au bureau ou à la maison : boire ! Les recommandations font état de 1,5 l d’eau par jour. Pensez à avoir une bouteille près de vous pour boire de petites gorgées tout au long de la journée.
Café, thé et tisane comptent aussi dans l’équation pour la quantité de liquide mais n’abusez pas de la caféine qui pourrait vous exciter davantage que de vous stimuler (on se limite à 4 tasses par jour). N’hésitez pas à aromatiser vos eaux avec des tranches d’agrumes ou de concombre, des feuilles de menthe, etc.

Bouger !

Comme vous économisez en temps de transport en restant à la maison, pourquoi ne pas investir ce temps libre pour bouger et faire un exercice physique pour vous dépenser et brûler des calories. Vous oxygénerez votre cerveau et vous vous sentirez mieux pour reprendre le boulot ensuite. Fitness à la maison, yoga, danse … 30 minutes suffisent pour reprendre du poil de la bête !
Les vidéos en ligne abondent dans ce sens. Choisissez une activité qui vous plaît et dépensez-vous.

Prévoir…

Faire ses menus et prévoir ses repas sont les meilleurs moyens pour avoir de saines habitudes alimentaires et ce, que vous soyez free-lance, étudiant, retraité ou salarié. De cette manière vous êtes en mesure de prévoir les courses à l’avance plutôt que de passer des heures à l’épicerie en ne sachant pas quoi acheter. Estimez le temps passé en cuisine ou cuisinez à l’avance le week-end pour savoir ce que vous mangerez et varier les menus. Vous pouvez également prévoir des portions supplémentaires pour le déjeuner du lendemain !
Vous ferez en plus des économies et aurez plus de temps à passer en famille ou pour vos loisirs. Voila la clé du succès !

Eve Godin