Le vélo : une alternative efficace à la course à pied

La course à pied est bien souvent présentée comme étant la reine des disciplines lorsqu’il s’agit de perdre du poids. Pourtant, si le running est effectivement très efficace pour éliminer ses quelques kilos en trop, il est loin d’être incontournable. De nombreuses alternatives permettent d’obtenir les mêmes effets qu’une bonne séance de jogging. Parmi celles-ci, le vélo !

Le vélo, aussi efficace que la course à pied pour perdre du poids

Pour éliminer la graisse, il est nécessaire de s’astreindre à des sessions d’entraînement axées sur le travail de l’endurance et mettant le cardio à l’épreuve. Ce qu’il faut, c’est réaliser un effort suffisamment intense, et d’une durée suffisamment importante, pour que l’organisme n’ait d’autre choix que d’aller puiser dans ses réserves d’énergie après avoir préalablement consommé les apports journaliers que vous lui avez fournis. Ce fameux stock énergétique n’est autre que la masse adipeuse !

Pour que le corps atteigne ce stade au-delà duquel il est contraint de mettre à mal ses réserves, ce sont les sports qui permettent un effort long, de 30 à 60 minutes, et d’intensité moyenne qui sont préconisés. Le running est donc tout indiqué, certes. Mais il n’est pas le seul. Une séance de cycling permet tout aussi bien d’enclencher ce processus et de maigrir. Le vélo possède de plus quelques avantages non-négligeables par rapport à la course à pied.

Une pratique moins éprouvante que le running

L’un des avantages majeurs que présente la pratique du vélo, c’est qu’elle est beaucoup moins éprouvante pour votre corps que ne peut l’être le running. En particulier pour vos articulations. Genoux, hanches et chevilles vous remercieront de pédaler !
En effet, ces trois zones sont particulièrement affectées par la répétition des chocs violents que vous leur faites subir lors d’une course, même si celle-ci est effectuée à un rythme peu élevé. Et plus vous courrez longtemps, plus les risques d’inflammation sont importants. Or, pour espérer mincir, effectuer un effort prolongé est primordial…

Opter pour le cycling plutôt que pour le jogging, c’est épargner à ses articulations d’innombrables microtraumatismes. Lors d’un coup de pédale, chevilles, genoux et hanches ne subissent aucun impact, et sont donc préservés des problèmes que peut causer le fait de courir.

Une pratique qui s’intègre facilement au rythme de la vie quotidienne

C’est là tout le drame des séances de sport: elles sont affreusement chronophages. Réussir à dégager du temps pour réaliser ses sessions d’entraînement peut être un véritable casse-tête. Là aussi, le vélo est un précieux atout : il peut très facilement trouver sa place dans votre routine quotidienne.
Moyen de locomotion avant tout, écolo de surcroit, il vous permet de combiner vos trajets quotidiens avec votre séance de sport ! Si vos contraintes logistiques vous le permettent, allez donc au travail à vélo par exemple. Vous perdrez ainsi du poids, mais pas de votre précieux temps.

Clément Peyron