Pourquoi la procrastination fait-elle grossir ?

On connait tous la phrase : « je le ferai demain ». Qu’il est doux de tout remettre à plus tard ! Oui mais sauf que nos kilos, eux, se logent douillettement dans notre corps et il est judicieux de ne pas trop attendre pour y remédier. Voici pourquoi la procrastination peut nous faire grossir.

Le sport : promis demain je m’y mets

Souvent, on se fait tout une montagne à l’idée de se mettre au sport. « Je n’ai pas la forme physique », « je n’aime pas ça », « pas le temps »… On se dit que l’on trouvera un moment plus tard dans son agenda, quand on sera moins sous l’eau, que l’on s’alimentera moins à l’arrivée du printemps, etc. Résultat des courses ? Les kilos s’accumulent et notre cardio reste au point mort. 

La solution : désacraliser l’activité physique ! Nul besoin de commencer par un semi-marathon pour se mettre au sport. Allez-y pas à pas, progressivement. Commencez par diminuer les trajets en voiture ou en transports en commun au profit de la marche à pied. Il vous suffit pour cela de programmer votre réveil un plus tôt et de faire une partie ou l’intégralité du trajet pour aller au travail en marchant. Continuez à ce rythme en vous accordant 5 à 10 minutes par jour de gymnastique douce comme des étirements par exemple puis, intégrez petit à petit des exercices de musculation, à votre rythme, sans vous presser. Pour la course, c’est la même chose ! Commencez par courir une minute puis marcher 5 minutes et, au fur et à mesure, augmentez votre temps de course. Comme dirait une certain Jean de Lafontaine : rien ne sert de courir, il faut partir à point.

Je ne sais pas faire la cuisine mais juré, je prendrai des cours

On se dit souvent qu’il est plus facile d’acheter des plats tout préparé plutôt que de réaliser des recettes maison. Or, les plats industriels contiennent beaucoup de gras et de sucre et sont peu nutritifs la plupart du temps : un combo qui nous fait grossir. Et si on arrêtait de faire tout un plat de la cuisine ?

Nul besoin d’être un chef étoilé pour s’y mettre ! Il existe bon nombre de livre de recettes vous permettant de réaliser des plats en tout facilité, en moins de 20 minutes. Et pour gagner du temps, rien ne vaut le batch cooking : réservez-vous un après-midi dans le weekend pour cuisiner vos plats de la semaine. Vous trouverez un vaste panel d’ouvrages consacrés au sujet. L’un de nos préférés ? En 2h je cuisine pour toute la semaine de Caroline Pessin.

Un autre moyen pour éviter de procrastiner et prendre du poids ? Se faire coacher ! Nos experts de la nutrition vous apportent leurs conseils chez Brulafine. Ensemble, nous trouverons des solutions adaptées à vos contraintes personnelles et vos objectifs, avec un programme sportif et alimentaire adéquat !