Comment se débarrasser de ses poignées d’amour

Leur nom est aussi adorable qu’il est infernal de les faire disparaître. Ultime bastion au sein duquel se retranchent les derniers kilos en trop, les poignées d’amour sont un véritable cauchemar pour quiconque souhaite s’en débarrasser.
Nulle formule magique. Point de méthode miracle. Pour en venir à bout, il faut se bouger ! Quels sports pratiquer pour s’attaquer efficacement à ses poignées d’amour ?

Oublier les séries d’abdominaux pour perdre du poids

Les poignées d’amour, ce sont ces bourrelets, ces plis de graisse qui squattent les hanches, et plus généralement l’ensemble de la taille. Lorsque l’on cherche à s’en débarrasser, le premier réflexe conduit à s’échiner en d’éprouvantes séances d’abdominaux. La masse adipeuse à éliminer se situant au niveau du ventre, il peut paraître pertinent de cibler cette zone en stimulant avec ardeur les muscles qui y siègent.

Mauvais réflexe. Fonte adipeuse et musculation ne fonctionnent pas de la même manière. Si solliciter des parties données de son corps permet de développer spécifiquement leur masse musculaire, cela ne va pas permettre d’éliminer précisément la graisse agrégée aux zones travaillées. Pour se débarrasser de ses poignées d’amour, il faut travailler dans le but de perdre les kilos uniformément sur l’ensemble du corps.

Piller le « garde-manger » du corps humain pour maigrir

Pour ce faire, il faut miser sur des séances de sport au long court, axées sur le travail du cardio et mettant l’endurance à l’épreuve. L’idée va être de fournir un effort suffisamment long pour obliger le corps à aller puiser dans ses réserves. Une fois l’apport énergétique quotidien consommé, l’organisme n’a d’autre choix que d’aller chercher les ressources là où elles se trouvent : dans la masse adipeuse. Le gras tient en effet le rôle de « garde-manger » du corps humain, de stock énergétique.

En cas de manque momentané de carburant, c’est donc la graisse qui trinque pour compenser cette déficience. En somme, il faut faire en sorte de piller le garde-manger du corps humain !

Pour que l’organisme atteigne ce palier à partir duquel il est contraint de mettre à mal ses réserves, ce sont les pratiques sportives permettant un effort long et d’intensité modérée qui sont recommandées.

Le vélo, la marche rapide, le running et la natation sont ainsi parfaitement indiqués ! À raison de séances d’une durée comprise entre 30 et 60 minutes, ces sports permettent de s’attaquer efficacement aux poignées d’amour. À conditions toutefois de s’imposer un rythme de travail régulier.

Régularité et régime alimentaire équilibré comme maîtres mots

Perdre du poids et faire fondre sa masse adipeuse est un travail de longue haleine. Faire une séance de temps en temps de manière anarchique ne mène que rarement aux résultats escomptés.
Pas question pour autant de trop en faire et de risquer le surentraînement.

Pour parvenir aussi rapidement que possible à ses fins tout en préservant au mieux sa fraîcheur physique, un rythme de 3 séances de 30 à 60 minutes par semaine est recommandé.

Enfin, perdre ses poignées d’amour passe nécessairement par l’adoption d’un régime alimentaire adapté. Tous les efforts fournis pendant les séances de sport ne seront qu’un coup d’épée dans l’eau si les graisses éliminées sont aussitôt remplacées.

En parallèle de son programme sportif, il est donc indispensable d’adopter une alimentation équilibrée. Nos coachs en nutrition Brulafine peuvent vous accompagner dans cette démarche, en déterminant quel régime alimentaire correspond à vos besoins et à vos objectifs. N’hésitez pas à solliciter leur soutien !

Clément Peyron