Véganisme : quelles conséquences pour notre santé ?

Le régime végan fait de plus en plus parler de lui. Pour le respect des animaux, pour l’environnement ou pour d’autres convictions personnelles, être végan a un impact important sur notre corps et notre ligne. Voyons plus en détails ce régime et ses conséquences sur notre organisme.

Être végan c’est quoi ?

Le régime végan est un mode de vie qui va au-delà de l’alimentation. Evidemment, les aliments provenant du règne animal sont exclus, mais il ne s’agit pas seulement de supprimer la viande et le poisson. On parle ici d’arrêter la consommation de tous les produits ayant un lien avec les animaux : lait, oeufs, gélatine animale …
Il en va de même pour les objets et accessoires qui auraient pu être fabriqués à partir de matière animale (peau, cuir, laine, etc) et pour les produits testés sur les animaux.

Plus qu’une hygiène de vie, le véganisme est un mode de pensée.

Véganisme : quelles conséquences sur la santé ?

Concernant la santé, en règle générale,  le mode de vie végan offre plusieurs atouts positifs pour notre organisme. Il aiderait à prévenir les maladies cardiovasculaires, le diabète et les cancers. Comme il est constitué d’une alimentation riche en fibres, la santé digestive serait également améliorée. Enfin, il offre aussi un superbe lot de vitamines, minéraux et antioxydants.

Gros plus, c’est un régime qui pousse à la curiosité culinaire en testant de nouveaux aliments pour pallier au retrait des produits animaliers. On peut également faire des économies car on le sait, la viande et les poissons pèsent lourds dans le budget alimentation.

Attention cependant à bien contrebalancer la suppression de protéines animales. Afin d’éviter les carences, n’hésitez pas à consulter un médecin qui vous accompagnera dans votre démarche.

Le régime végan pour maigrir ?

En retirant les produits d’origine animale, soit toutes les viandes mais également les poissons, les laitages, les oeufs et les fromages, vous devrez vous tourner entre autres vers les céréales, les légumes et les fruits pour construire votre alimentation et combler les éventuelles carences.

On pourrait penser que manger autant de céréales n’aiderait pas à la perte de poids, pourtant des études ont montré que la gestion de la glycémie se fait mieux chez les végans n’occasionnant pas les fameux pics de glycémie qui causent les fringales… Il serait alors plus simple de maintenir son poids voire d’en perdre si c’est le but recherché. De plus, l’alimentation végane est plutôt faible en graisse et n’occasionne pratiquement aucun stockage. Ce sont en effet souvent les graisses animales qui sont pointées du doigt comme étant du mauvais gras.

Mais attentions, l’inverse est aussi vrai ! Si vous souhaitez débuter un régime végan avec l’objectif principal de perdre du poids, attention aux pièges des produits de substitution ! Il n’y a qu’à se pencher sur les boissons qui remplacent le lait : lait d’amande, lait de coco, smoothies de toute sorte, etc. Ce sont souvent des boissons qui renferment une bonne dose de calories et de sucres.
Il en va de même pour les produits de substitution à la viande. Il est préférable évidemment de cuisiner chacun de vos plats. Mais si par manque de temps, ou d’idée vous vous tournez vers des plats du commerce comme des steaks de soja par exemple, notez qu’ils sont transformés et ne comblent en rien les carences potentiellement entraînées par l’arrêt de la viande.

En conclusion, le régime végan peut aider dans le cadre de la gestion de son poids et même pour en perdre, mais malgré tout et comme dans toute forme d’alimentation, l’équilibre et la variété sont les clefs du succès !

Vous souhaitez opter pour une alimentation végane et perdre du poids ? Vous avez peur des carences que cela pourrait engendrer ? Prenez contact avec l’Équipe Brulafine qui saura vous aiguiller pour trouver le régime alimentaire qui vous convient.

Eve Godin